La campagne de vaccination est ouverte dès le 15 octobre

Facebooktwitterlinkedinmail

Après quelques années d’expérimentation dans des officines il est désormais possible de se faire vacciner partout contre la grippe chez son pharmacien. Cette bonne nouvelle permettra d’élargir la couverture vaccinale en France, notamment celle des plus âgés et des plus fragiles, les plus durement touchés par les infections de l'hiver. 

1)  Êtes-vous concerné?

À la différence du médecin qui vaccine contre la grippe saisonnière toute personne qui le sollicite dans son cabinet, votre pharmacien - volontaire et formé préalablement - ne peut réaliser cet acte que pour certains adultes, ciblés par les recommandations vaccinales.

ous en faites  partie si vous avez reçu un bon de prise en charge. Celui-ci vous permet d’obtenir le vaccin sans avance de frais. Généralement émis par l’Assurance-maladie, le document peut être établi par votre médecin, une sage-femme mais aussi votre pharmacien, si vous ne l’avez pas reçu ou égaré.

Ce bon indique que vous faites partie de la population concernée en priorité par la vaccination sauf contre-indication allergique à l'ovalbumine (protéine d’œuf) ou risque de réaction anaphylactique.

La liste des personnes concernées:

· Les personnes de 65 ans et plus;

· Les adultes de plus de 18 ans atteints de maladies chroniques (pathologies cardiovasculaires, respiratoires, neurologiques, rénales, hépatiques, diabètes 1 et 2), immunodéprimés ou atteints de drépanocytose;

· Les personnes obèses dont l’IMC est supérieur ou égal à 40 kh/m2;

- Les femmes enceintes de 18 ans et plus ainsi que l’entourage de certains nourrissons de moins de 6 mois présentant des facteurs de risque.

2) À la pharmacie, qui fait quoi?

Une affiche chez votre pharmacien indique qu’il est volontaire et habilité à réaliser la vaccination contre la grippe? Il vous propose de vous vacciner, si vous le souhaitez. Si vous êtes d’accord, il vous dirige vers l’espace de confidentialité clos où vous sera mené un bref entretien.

Lors de votre échange, votre pharmacien va inscrire la vaccination dans votre carnet de santé ou votre DMP ou il vous remet une attestation à conserver et inscrit dans un registre le type de vaccin administré ainsi que son numéro de lot. Avec votre accord, le pharmacien informera aussi votre médecin traitant de cette vaccination en officine.

3)  Vous avez reçu le bon mais le pharmacien ne veut pas vous vacciner

Si vous avez déjà eu une réaction allergique à une vaccination antérieure votre pharmacien vous orientera vers votre médecin. Si vous êtes malade, la vaccination sera reportée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

s2Member®
%d blogueurs aiment cette page :